La Guinée abritera accueillera en 2020 le Festival international du sport extrême (FISE 2020)


A l’instar des autres pays africains, la Guinée abritera en 2020 le Festival international du sport extrême FISE 2020. L’annonce a été faite au cours d’une conférence de presse qui s’est tenu  ce vendredi dans un réceptif hôtelier de la place.

Cet événement va regrouper plusieurs disciplines sportives qui seront à Conakry. La Guinée sera le premier pays africains à être élu pour accueillir cette compétition en 2020.

Dans son discours, le Directeur national des sports, Kabassan Keita a, au nom du ministre des sports, félicité les responsables du FISE pour le choix porté sur la Guinée, avant d’annoncer que le ministère travaille déjà avec les structures concernées pour la réussite e ce grand événement du sport mondial.

« Nous sommes en train de rechercher le soutien du gouvernement pour donner un éclat particulier à l’événement. Aujourd’hui, le FISE passe dans les quatre grandes villes du monde ; et c’est un honneur pour la Guinée d’abriter cette organisation internationale. Nous allons mettre en place dans les jours à venir le comité d’organisation du FISE Guinée 2020 », a promis Directeur national des sports.

Le vice-président du FISE, Matak Clavier est revenu sur l’historique du FISE qui a été créé en 1997 avant de dégager l’importance du projet pour les villes choisies.

M. Clavier a évoqué l’exemple de la ville de Montpellier en France qui a connu un succès retentissant dans ce cadre.

La création du FISE World est une organisation tournante qui apporte beaucoup de visibilité aux pays organisateurs.

Le vice-président du FISE a aussi expliqué les retombées gigantesques que la Guinée va tirer de cette organisation.

Ce festival sera une première dans l’histoire de la République de Guinée. La ville de Conakry sera la prochaine destination du FISE en 2020.

 

Mamadou Oury Barry

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Résoudre : *
14 ⁄ 14 =